Les moyens de stockage de l’énergie


La meilleure manière d’économiser de l’énergie est d’utiliser le moins souvent possible les lumières artificielles. Pour cela, il faut exploiter autant que possible la lumière du soleil. Comment faire ? Découvrez les solutions !

Économie d’énergie grâce à la lumière naturelle

Les factures d’énergie constituent des dépenses non négligeables pour chaque ménage. Heureusement, il est tout à fait possible d’économiser de l’énergie grâce à la lumière naturelle. Cette dernière est une énergie gratuite et inépuisable. Il faut savoir que les dépenses en éclairage représentent 15 % de la facture d’électricité. Ainsi, l’utilisation des ampoules doit être suivie de près pour diminuer la facture d’énergie. Toutefois, il n’est pas question de vivre dans le noir, il faut tout simplement profiter au maximum de la lumière naturelle pour économiser de l’énergie. L’objectif est de limiter au mieux l’utilisation de la lumière artificielle au bénéfice de la lumière naturelle pour économiser de l’énergie. Cela permet d’alléger la facture sans pour autant faire l’impasse sur le confort. Par ailleurs, il ne faut pas minimiser les bienfaits de la lumière naturelle sur la santé. Différentes solutions sont possibles pour faire entrer la lumière naturelle dans la maison et vivre sereinement sans se soucier constamment de la facture d’électricité.

Comment profiter de la lumière naturelle ?

lumière naturelle économies énergie

Baies vitrées, orientations fenêtres, fenêtres de toit… les solutions pour faire entrer la lumière naturelle et économiser de l’énergie sont nombreuses. Par ailleurs, l’économie d’énergie n’est pas le seul avantage tiré de l’exploitation optimale de la lumière naturelle. Il convient de rappeler que le manque de luminosité a des répercussions sur le moral et la santé. En effet, une pièce sombre crée une ambiance froide et déprimante. En revanche, une pièce lumineuse apporte une ambiance chaleureuse et conviviale.

Les baies vitrées

La solution la plus efficace est de créer des ouvertures. Rien de tel que de grandes baies vitrées pour faire entrer la lumière naturelle. Par ailleurs, les baies vitrées sont non seulement parfaites pour faire entrer la lumière naturelle, mais elles permettent également de chauffer le logement. Elles aident aussi à réduire la facture d’énergie liée au chauffage. À cela s’ajoute l’amélioration de la ventilation de l’intérieur grâce aux grandes ouvertures. Toutefois, pour profiter au maximum des avantages offerts par les baies vitrées, il faut penser à installer des volets roulants ou encore des rideaux, notamment dans les régions où il fait très chaud. En effet, la température peut être élevée au milieu de la journée, surtout en été. Installer des rideaux et des stores contribue ainsi à améliorer le confort à l’intérieur de la maison. À travers ce site, découvrez des astuces pour réaliser des économies d’énergie.

Les ouvertures

Même sans baies vitrées, il est possible de profiter de la lumière naturelle. En effet, grâce à des fenêtres orientées vers le Sud ou l’Ouest, il est possible de capter le maximum de luminosité. Par ailleurs, les fenêtres de toit appelées « vasistas » permettent de recevoir de la lumière toute la journée grâce à leur inclinaison et à leur emplacement.

Les puits de lumière

Il s’agit d’une petite coupole aménagée sur le toit ou encore en façade. Elle réceptionne la lumière naturelle et la renvoie dans un tube comportant plusieurs miroirs, puis la restitue dans toute la pièce. La lumière peut être dirigée selon les besoins en utilisant des coudes. Les puits de lumière sont généralement utilisés dans les pièces sans fenêtre. Certains modèles permettent de restituer jusqu’à 99 % de la luminosité extérieure. Un puits de lumière coûte entre 300 et 600 €. La pose va de 300 à 700 € selon la complexité des travaux. Un puits de lumière de 25 cm de diamètre est capable d’illuminer un espace pièce de 14 m². Selon les fabricants, l’utilisation d’une telle installation permet de se passer d’éclairage artificiel jusqu’à environ 7 h par jour.

Comment optimiser la luminosité ?

Le recours à la lumière artificielle est moindre lorsque la luminosité d’une pièce est suffisante. Différentes techniques peuvent être utilisées pour améliorer la luminosité intérieure. * Installer des verrières

Les cloisons permettent de séparer les pièces ou de limiter les espaces, mais elles bloquent la lumière. À la place des cloisons, il est recommandé d’utiliser des verrières pour laisser la lumière inonder les différentes pièces de la maison tout en délimitant parfaitement les espaces. * Installer des portes vitrées

Dans un couloir sombre, une porte vitrée permet de laisser entrer la lumière naturelle. Grâce à cela, il ne sera plus nécessaire d’allumer la lumière à chaque fois qu’une personne entre. * Installer des réflecteurs de soleil

Les réflecteurs de soleil s’installent sur le rebord de la fenêtre ou sur le balcon. Ces panneaux en aluminium réfléchissent la lumière et la dirigent à l’intérieur de la maison selon l’angle choisi. Cette solution s’adresse particulièrement aux habitations se trouvant en rez-de-chaussée ou encore dans des appartements mal orientés.

Quelques astuces pour améliorer la luminosité

S’il n’est pas possible de réaliser des ouvertures dans les murs pour que la lumière du soleil pénètre dans la maison, des solutions pratiques peuvent être adoptées en alternative. * La peinture

Il faut privilégier des couleurs claires telles que le blanc, le beige ou encore le gris perle qui réfléchissent la lumière. Les finitions brillantes et satinées sont également recommandées pour optimiser le résultat. Dans une pièce déjà sombre, il faut éviter à tout prix les teintes telles que le noir, le marron ou encore le bleu nuit. Pour éviter la monotonie, il est tout à fait possible d’ajouter des touches teintes fortes sur quelques pans de murs ou à travers des objets déco tels que les coussins, les vases ou encore les tableaux. * La décoration

Outre la peinture, il faut également apporter une attention particulière à la décoration pour illuminer une pièce. Ainsi, mieux vaut installer un tapis clair au lieu d’un modèle sombre. L’ajout de miroirs permet non seulement d’agrandir visuellement une pièce, mais également d’améliorer la luminosité. Dans la chambre à coucher, il faut miser sur les draps, les coussins ou encore les plaids clairs. * Nettoyer les vitres

Les surfaces vitrées ne pourront pas laisser entrer la lumière naturelle si elles sont sales. Ainsi, il ne faut pas oublier de les nettoyer régulièrement. Plus elles sont propres, plus elles laissent entrer la lumière naturelle. Le nettoyage des vitres doit être réalisé au moins une fois par mois. * Dégager les ouvertures

Par ailleurs, il est nécessaire de dégager l’espace avoisinant les fenêtres pour laisser la lumière irradier l’intérieur. Prévoir un rayon dégagé d’environ 50 cm autour des ouvertures. Les meubles imposants tels que les armoires et les étagères sont à placer loin des ouvertures, car ils bloquent le passage de la lumière.
* Le parquet

L’idéal est d’utiliser un parquet de teinte claire qui réfléchira mieux la lumière. Par ailleurs, le sens du parquet doit coïncider avec celui de la lumière. Que ce soit pour les sols ou pour les murs, l’idéal est de privilégier les tons clairs et neutres. En effet, les teintes claires agrandissent visuellement l’espace, un atout non négligeable pour les petites surfaces.
Outre les améliorations apportées à l’intérieur en créant des ouvertures, en installant des puits de lumière ou encore en peignant les murs en blanc, il convient d’adopter les bons gestes pour économiser de l’énergie et réduire la facture d’électricité. Cliquez pour découvrir les écogestes permettant de réduire la consommation électrique quotidienne.